Royaumes du Nord


Univers de la campagne : Dark Fantasy

Système de jeu : The Witcher RPG

MJ : BlackPaw

Nombre de joueurs : 4

Rythme :

Standard (1 post / 3 jours)

Exigence :

Théatre (la description prime, il faudra faire des efforts)

** 1 Place à prendre **

 

L'auberge est pleine comme chaque soir. Les serveuses passent de table en table, servant ici la bière, là, la vodka ou du ragoût. Dehors, la pluie transperce les vêtements ce qui pousse les voyageurs à s'arrêter dans cette auberge et à rentrer se réchauffer. L'établissement n'est pas très grand, mais assez pour de longues tables où l'on se serre pour boire, manger ou les deux. Le feu est alimenté par de longues bûches de bois, qui craquent et claquent, mais pas assez fort pour étouffer les rires.

Celle que l'on appelle la Conteuse fait de nouveau "salle comble". Après quelques chants pour s'échauffer la voix et mettre la salle en cœur, elle demande à l'un des nobles dont les joues rougies par les rires et la chaleur de ses yeux lui promettent quelques Orins à moins qu'il s'imagine autre chose de sa part.

Elle le regarde, avec des yeux de velours, accentuant la rougeur des joues de l'homme et lui demande :

"Une putain, peut-elle être vertueuse ?!"

Elle sourit en voyant la mine déconfite de l'homme à la question. Il bredouille et jure ne pas savoir, pour n'avoir jamais usé des charmes de ces demoiselles. Mais c'est la tête de sa femme qui ne semble pas apprécier la présence de la jeune femme : trop proche de son mari, trop délurée à son goût, trop peu vêtue et pieds nus qui plus est. Mais la Conteuse se fiche du regard qu'on lui porte, seuls les Orins qu'on lui donne lui importe alors, elle continue son histoire :

"Vegga se posait cette question tous les matins, et chaque matin, elle se jurait de prouver au monde que la pratique du plus vieux métier du monde n'est pas incompatible avec la vertu. Cette détermination n'aggravait pas seulement ses propres problèmes, mais aussi ceux de Gaspard de Bruelle, un vieil ami de sa mère, qui.. "

Elle se lève et regarde ceux qui se sont regroupés autour de la table où elle "officie", prenant à partie l'un, l'une ou l'autre. Avec un sourire entendu, elle continue :

".. Pour lui rendre service, avait engagé Vegga dans son établissement, la Jarretière dorée."

Des rires commencent à se faire entendre. Une serveuse s'arrête et écoute en souriant, main sur la hanche, une bière dans l'autre qui ne sera pas bu de si tôt.

"... Le pauvre Gaspard était sans cesse confronté aux clients mécontents, qui se ruaient dans son bureau pour se plaindre du comportement de Vegga."

Un homme cria "Remboursé !" Ce qui fit rire l'assemblée ainsi que la Conteuse, qui reprit son sérieux et ajouta avec un sourire et un regard envoûtant.

"Pourtant, la jeune fille s'accrochait à ses principes et luttait pour les faire triompher." Elle passe devant un garde et lui caresse la joue en ajoutant :

"Elle ne se livrait à aucun acte la lumière allumée !" Rires, elle continue son tour et passe devant la serveuse, dont elle déleste de la bière, sans payer :

"... Elle Détournait le regard en rougissant à la vue du membre viril." En mimant une vierge effarouchée. De nouveaux des rires et des cris "La pauvrette !

La conteuse s'arrête et aidé par un paysan, monte sur le banc, surplombant ainsi son auditoire, pour porter le coup de grâce.

"... Cependant !" Elle lève son index pour prendre à témoin "Le plus gros problème pour Gaspard, était que Vegga la Vertueuse..." La conteuse revient sur son marchand qui rit déjà. Elle porte l'estocade en disant :

"... Refusait catégoriquement de se faire payer pour ses services !"

La salle explose de rire et les demandes de tournées se font entendre, tandis que quelques Orins atterrissent dans la bourse de la conteuse qui prends son luth et après deux rasades de bière bien méritées, commence à jouer et chanter.

 


***********************

Il y aura du sang, des monstres, un langage cru de certains PNJ, des courtisanes prête à vous soulager de quelques Orins, des paysans armés de fourches prêt à pendre les non-humains... Des quêtes privées (juste pour pimenter les relations entre PJ), un monde quasi ouvert et une liberté d'action. Le tout dans l'univers de the Witcher.

La possibilité de jouer un Sorceleur est présente, mais pas que : Humain, Elfe, Nain, Hobbit, mercenaire, espion, barde, marin, magicienne... 

 

Le nombre de joueurs : 4 pour commencer, je peux monter à 6 selon les inscriptions et l'intérêt du/des joueurs/joueuses

L'Exigence de Rp reste sur THEATRE, j'attends donc du répondant.

Le Rythme : 1 tous les 3 jours minis.

La narration : En suggéré

Inscription : un petit MP pour m'exprimer votre envie de rejoindre la partie ainsi que le type de personnage que vous entrevoyez de jouer.

 

J'attends un groupe homogène niveau personnage : un groupe de 4 Sorceleurs n'aura aucun intérêt.

Bon jeu.

 

/!\ La campagne a tout juste débuter avec possibilité d'intégrer facilement le groupe /!\ 

Participants

Guzim
Sucre
Meneur2Jeu

Messages au fil du temps, par mois